Gorges de l’Ardèche

Une Rando’ en Canoë en France

À chaque fois (ou presque) que je rentre voire mes parents en France, je fais une pause aux Halles après avoir débarqué de l’Eurostar… pour y retrouver mon pote Guss. Guss est mont pote depuis 2004, depuis qu’on a formé une (fine) équipe de binôme de TP à l’école d’ingénieur. Puis on est partis ensemble en Australie … longue histoire. Un soir, Clare était là, et la copine de Guss, Marjo’ aussi. On s’était dit qu’il fallait qu’on organise un truc ensemble, un peu plus élaboré que de se retrouver dans un bar à Paris. On s’est donc décidés à descendre la Dordogne en canoë, durant un long week-end.

Un peu avant

L’hiver n’en finissait pas, il a eu des pluies torrentielles sur la France – ce que j’ignorait complètement, car les averses n’avaient pas atteint Londres. Bref, en passant des coups de fils, c’était “Ah non monsieur, le fleuve est en crue, personne ne descend, à par en raft, avec un moniteur breveté d’état” ! Après avoir appelé tous les loueurs de canoës de France et de Navarre, j’ai fini par trouver les gorges de l’Ardèche: elles avaient fini leur crue. par contre c’était  (beaucoup) plus de route … pas terrible, mais bon !

La Dordogne Les Gorges de l’Ardèche

Vendredi soir, on prend la voiture des parents, et nous voila sur l’autoroute dite “du soleil”, et ce n’est qu’un nom: il a neigé a un moment donné ! Heureusement, en faisant route vers le sud, le climat, fidèle à sa réputation, s’est amélioré. On est arrivés le Samedi matin, et on a constaté qu’il ne s’agissait pas d’une descente d’un long fleuve tranquille: avec plus de 10 fois le débit normal en été, ça promettait ! Et en effet, le GPS nous donnait du 6 à 9 km/h sans même ramer: le courant était impressionnant ! Il y avait aussi de bons petits rapides bien marrants. Étant dans des canoës ouverts, c’était pas un problème, même si éviter de chavirer semblait tout de même une bonne idée. Là encore, mon esprit aventurier s’opposa à l’esprit prudent de ma femme: pour moi, plus on était mouillé, plus c’était drôle, pour Clare, c’était plutôt “pourquoi aller dans les rapides s’il y a un endroit tranquille pour les éviter”.

P5250108
Plus rien ne peut nous arrêter

P5250130
Superbe démonstration de Photobombing

P5250124
Le Fameux pont d’Arc sur l’Ardèche

P5250145
En tout synchronisation …

P5250159
Petit essai “Gondole style”. Clare m’avait déserté il y a bien longtemps

Et en plus, il fait ... BEAU ! C'est probablement la première fois de l'année qu'il fait chaud !
Et en plus, il fait … BEAU ! C’est probablement la première fois de l’année qu’il fait chaud !

Le Bivouac

C’était donc une descente en deux jours: on arriva assez vite au bivouac, mais pas avant que Guss et moi re-fassions une rapide voisine une paire de fois (avec remontée à contre-courant), juste pour bien se faire tremper ! Le bivouac était super: ils fournissaient le chabon pour les barbecues, on avait une tonne de bouffe (et tres faim) mais apparemment le Pastis était interdit. Interdire le Pastis, sur un camping, dans le Sud ? Je me demande comment le conseil constitutionnel a laissé passer ça ! Sérieusement, si je vous dit camping dans le sud, vous pensez à quoi ?

P5260192
Il s’agit de viser précisément les plus gros remous. pas si facile que ça, en fait !

P5250163
Mesdames messieurs, Gendarmerie nationale, le Pasits est ainterdit ici. Quoi ? Comment !

Seconde partie

Le lendemain, c’était un peu plus pépère, et surtout plus joli: la gorge étant beaucoup plus profonde. On a tranquillement glissé vers la fin des gorges après un super pique-nique au fin fond des gorges, et un passage par la plage naturiste 🙂

On a pris la route scénique au retour, petit stop à Montélimar (mais tout était fermé: on n’a pas pu acheter de nougat !), et fidèle à nous-même, on a dormi à 4 dans une chambre de Formule 1 à 30€. Pour moi, ça paraissait normal, mais peut être que Guss a un peu perdu l’esprit étudiant, je ne pourrais lui en vouloir.

P5260208
Jamais sans mon Nutella !

P5260205
Une pause pique-nique avec une vue à 10.000€

cirque
Le Cirque de la Madeleine (pris en photo depuis la voiture: on est pas allés jusque-là à pieds !)

IMG_7813
On était bien crevés au retour, inutile de vous dire !

Vidéo

Des photos, c’est pas mal, mais une vidéo, c’est encore mieux pour illustrer à quel point Guss et moi somme d’épiques guerriers des torrents 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *